Defaral sa Labo

Fais-le toi-même!

Premier jour

Rédigé par Camille Bosqué - 24 novembre 2013 -

matin: réunion de lancement après-midi: visite aux tisserands du jet d'eau, et du quartier Castor.

OHY

: ouverture débrouille locale VS fabrication numérique

Assos & partenaires locaux potentiels

déjà en route

* ENDA 1/3 monde => soudeurs électroniciens * usinette: problème de développement interrompu de l'extrudeur à plastique recyclé localement

Woélab / Dodji

naissance via Archicamp 2012, 3 sites pensés comme ressources locales & open source. De fait, le Woélab est la pérenissation d'un fablab temporaire: il a permit à des individus qui travaillaient chez eux de découvrir un atelier en commun.
    '
  • 'Afat'' inventeur autodidacte qui a mis au point une imprimante 3D basée sur du matériel de récupération.
  • Gros souci, celui de l'approvisionnement en matériel électronique.
  • Recours au crowdfunding pour mener à bien le projet. il s'agissait d'amener un élément qui provoque un déclic.
Chantiers: le JerryPC

visite au Bénin de l'équipe de Toga, lieu qui est venu ensuite leur rendre la pareille. via HEDERA tech (ENSCI)

fonctionnement

  • ouverture 7/7, parfois même h24
  • lancement d'une grappe de start-up sur les réseaux sociaux & TIC dont les prestations paient une partie du dvpt du Lab.
Elles appartiennent au Lab , et fonctionnent en réseau en se troquant des services les unes entre les autres.Entre autres, Terre, sur agriculture urbaine & irrigation.lauréat d'un concours régional d'innovation

contact: julien Duprezco-inventeur de la dom (digital object maker)

Camille Bosqué

formation de designer d'objets (via école Boulle & Cachan) Thèse en cours sur les 1/3 lieux de fabrication numérique. Sous-titre: se confronter à la réalité des pratiques et des difficultés rencontrées, à la mise en oeuvre et le partage des solutions trouvées. Tournée mondiale: BCN, SF, Norvège, A'dam, Rom, JP Distinction entre Fablab, un lieu sans enjeux, avec bcp de mixité sociale, & Ars Longa@104, plutôt boutique & ateliers payants.

Claire Williams

Formation de designer textile spécialisée maille, qui s'intéresse dans les échelles extrêmes d'utilisation du textile, du rapport du fil à la surface, comment innover à partir d'une pratique ancestral (ex de la carte perforée). constat de la fermeture traditionnelle du milieu de la mode VS le milieu open-source. Voyages de recherche en Ouzbékistan: découverte de la technique de l'ikat, volonté personnelle de revaloriser une tradition avec des outils numériques.

Contexte du projet de quartier

Activation des biens communs en rebond à "remix the commons" via série de petits déjeuners rencontres proejctions de films, débats dans la lignée du logiciel libre qui reflète le savoire-faire de KT dans le croisement des personnes et des compétences. Comment envisager le partage dans un contexte stressé (presqu'ile, mauvais réseaux, pression foncière, chômage des jeunes) Le DIY ou le DIWO? esquisse d'une réponse au travers d'un jardin en pied d'immeuble d'une copropriété de 140 logements en mauvais état, avec des parties privées rendues à l'espace public de façon anarchique. (historique des conflits entre vieux/jeunes/mosquée, promoteur immo, foot) => élaborer un consensus méthode: démarrer le jardin et obtenir un espace de travail en location, tout en anticipant sur les modèles économiques à venir. * autonomie * transmission analogique / numérique

Visite des artisans « de rues » regroupés en petites chaînes de production pour l'élaboration textile locale.

Visite des tisserands de rue

Les tisserands occupent à l’extérieur le terrain du jet d'eau (futur lieu du fablab) Des jeunes hommes et enfants provenant de la région de Guinée Bissao viennent a Dakar pour vendre et tisser des pagnes traditionnelles « Mandjaks ». Tissage en bande d'environ 50 cm utilisé pour le pagne traditionnel africain. Soit utilisé tel quel ou cousu en bandes pour former un vêtement. Les motifs sont symboliques, protègent ou signalent un moment de la vie de celui qui s'en vêt. . Il est surtout porté pour des événements comme le mariage, cérémonies etc... Il mute en fonction des modes du moment : fils brillants lurex, couleurs..

Métiers manuels ou une personne tisse et l'autre soulève les cadres pour former un motif

Les tisserands sont considérés par les habitants comme des squatteurs, ils occupent un espace privé, vivent sur place et n'ont pas de facilités comme des toilettes ou espace aménagés.

Visite a CASTOR ateliers de teintures, batiks, bazins, lustrage.

Sur une plaine extérieur se trouve des teinturiers, l'impression batik(réserve a la cire), l'impression sur bazins (réserve de pâte en sérigraphie) ainsi que le lustrage (martèlement du bazin pour le rendre brillant). La plupart des artisans sont de l’ethnie Peule. Beaucoup d'hommes même si la teinture est mixte. Le groupe des femmes est le plus ouvert à la discussion. Souvent de la méfiance vis à vis de la protection de son « business ». Les teintures chimiques proviennent d'Allemagne, les prix varient selon les couleurs. Une boutique sur le même site approvisionne les teinturiers qui achètent par petites quantités (grammes) les teintures. Les teintures et le rinçage des textiles sont déversés a même le sol de «travail» sans filtrage des eaux ou recyclage. La cire pour le batik est préparé dans une cuve chauffé au charbon. Un bloc de bois à manche avec un motif gravé par le menuisier du coin sert de tampon pour faire les réserves de cires et former un motif par la teinture. Les bazins préalablement exportés d'Inde, Hollande, Mauritanie, Chine sont tissées avec des motifs blancs sur blancs. Avec des cadres de sérigraphies les hommes impriment un motif avec une pâte pour créer une réserve qui va être teinte. Le lustrage du bazin, qui a un aspect très cartonné après son passage a la teinture, se fait en le martelant avec des larges marteaux en bois.

Photos de Castor:
photo0064

Visite du marché textile local au marché HLM  

Marché ou l'on trouve un mélange de toutes sortes de tissus wax, batiks,bazins, tissu importés d'Inde, Chine, Hollande etc.. Merceries pour matériel de couture, brodeurs, perles, fil crochet etc..

Les commentaires sont fermés.